Tout connaître sur la cystite chez l'homme

Tout connaître sur la cystite chez l'homme
La cystite, appelée plus fréquemment infection urinaire, est plus rare chez les hommes que chez les femmes. Comment la déceler et comment la soigner ? On vous dit tout.

La cystite est moins fréquente et moins répandue chez les hommes que chez les femmes, mais existe et réclame un traitement rapide et efficace pour éviter qu'elle ne se propage.

Les symptômes de la cystite

Comment reconnaître une cystite, appelée plus communément infection urinaire ? C'est un mal qui touche environ 3% des hommes dans le monde et le plus souvent, les hommes âgés de plus de 50 ans. Avant cet âge, la cystite peut être associée à une malformation congénitale ou a une maladie sexuellement transmissible. Dans les deux cas, les symptômes sont souvent les mêmes.

Sensation de brûlure et de douleurs dans le bas-ventre, difficultés à uriner, fréquente envie d'uriner, peu d'urine lors des mictions, fièvre, frissons, démangeaisons, urines troubles et contenant parfois un peu de sang... Si vous ressentez l'un ou l'autre de ces maux, consultez rapidement votre médecin traitant pour déterminer où se situe l'infection (urètre, vessie, prostate ou rein).

Soigner la cystite

Il n'y a pas beaucoup de traitements différents pour soigner une infection urinaire chez l'homme. De manière générale, le médecin testera votre urine sur une bandelette pour confirmer l'infection. Si besoin, il pourra effectuer un examen plus précis pour situer l'infection et savoir s'il elle est contenue à l'urètre ou si elle touche un autre organe. L'infection d'un rein est grave et doit être ciblée au plus vite pour éviter toute complication.

Une échographie pourra être préconisée dans certains cas. Sachez cependant qu'un traitement à base d'antibiotiques et d'antalgiques pour réduire la douleur est la solution la plus fréquente pour soigner une cystite. Suivez votre traitement consciencieusement tout en conservant une hygiène irréprochable, afin d'éviter que l'infection perdure ou revienne de manière chronique. En cas d'infections régulières, des tests pourront être menés pour en connaître la cause (malformations, antécédents familiaux).

Éviter la cystite à répétition

Pour compléter l'action des antibiotiques, vous pouvez prendre quelques bonnes habitudes pour éviter le retour d'une cystite. Celle-ci a parfois tendance à revenir de manière chronique. Évitez ce cercle vicieux et prenez dès à présent de bonnes habitudes en buvant beaucoup d'eau, surtout l'été lorsque l'on transpire davantage et que l'on se déshydrate facilement ! Pour les hommes, il est recommandé de boire un litre et demi, voire deux litres chaque jour.

Connaissez-vous la Bruyère ? Cette plante, ou plutôt les fleurs de cette plante, sont réputées pour leurs vertus diurétiques. Ce sont les flavonoïdes et les tanins présents dans les fleurs qui permettent une action anti-inflammatoire ciblée sur les parois de la vessie. Ils permettent aussi de soulager les douleurs très vives associées aux cystites. En infusion, à raison de trois tasses par jour, vous allez drainer peu à peu les bactéries présentes dans la vessie. Sachez également que le sureau noir, le pissenlit, les échinacées sont recommandés en cas de cystite. Des solutions naturelles efficaces existent sous forme de gélules, contenant de la poudre de bruyère.

Faites le test : Souffrez-vous d'une cystite ?

   L'équipe PasseportSanté
Rédactrice
Juillet 2018
4.7
8 avis