Covid-19 : vers la fin du pass vaccinal ?

Vérifié le 10/02/2022 par Florine Dergelet, Rédactrice
Covid-19 : vers la fin du pass vaccinal ?

A l’issue du Conseil des ministres qui s’est déroulé ce mercredi 9 février 2022, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué que le gouvernement prévoyait une levée des restrictions sanitaires d'ici quelques semaines en raison d’une amélioration des indicateurs de l'épidémie. Selon lui, le pass vaccinal pourrait être levé à partir de fin mars-début avril.

Le pass vaccinal pourrait être levé d’ici fin mars début avril

A l'issue du dernier Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a fait le point sur l’évolution des mesures sanitaires à moyen terme. Alors que l’on constate une décrue des contaminations au Covid-19, « il y a des raisons d'espérer qu'à cet horizon de temps, la situation se sera suffisamment améliorée pour que nous soyons en mesure de lever ces ultimes mesures », a-t-il expliqué. Selon lui, il se pourrait que le pass vaccinal soit levé à la « fin mars-début avril ».

Une levée des mesures qui dépendra de plusieurs conditions

Interrogé un peu plus tôt dans la journée par la commission des Affaires sociales du Sénat, le président du Conseil d’Orientation de la Stratégie vaccinale, Alain Fischer, avait déjà évoqué la possibilité d’une fin imminente du dispositif. Pour lever cette restriction d’ici fin mars-début avril, le professeur d'immunologie a tout de même indiqué que plusieurs conditions devront être réunies. Il a ainsi expliqué que « d’un point de vue scientifique et médical, il faut que le taux d’incidence soit réduit, largement moins de 2 500, au moins dix fois moins, et il faut que la surcharge hospitalière actuelle ait disparu, qu’ils retrouvent leur état de fonctionnement habituel et que les patients non Covid puissent être traités ». Par ailleurs, il a souligné l’importance d’une « couverture vaccinale de rappel élevée » pour pouvoir respecter l’échéance.

Le point sur les chiffres

Selon Gabriel Attal, les chiffres des contaminations permettent d’entrevoir cette levée des restrictions. En effet, d’après les chiffres de Santé publique France, on dénombrait 235 267 nouveaux cas de Covid-19 ce mardi 8 février contre 416 896 la semaine précédente. En revanche, il faut rester prudent car la courbe hospitalière est, elle, en légère augmentation avec une hausse de 1,39% au 8 février, sur une plage de 7 jours. Au total 3 555 patients Covid ont été comptabilisés en soins critiques ce mardi 8 février contre 3 751 mardi dernier. Quant au nombre de décès, la courbe est également en hausse (9% sur 7 jours). 

Florine Dergelet
Rédaction : Florine Dergelet
Rédactrice
10 février 2022, à 10h29
4.5
2 avis